Cité numérique Balsan Châteauroux

CLIENT
Châteauroux Métropole
LIEU
Châteauroux
PROJET
Reconversion d’un ancien site industriel
SURFACE
2200 m²
ANNÉE
CONCOURS 2017 Chantier en cours

Au cœur de Châteauroux se dresse l’ancien site industriel Balsan dont l’histoire débute avec la Manufacture Royale de draps du Parc fondée en 1751. Acquise par Pierre Balsan en 1850, celui-ci confie en 1960 la construction de l’usine actuelle à l’architecte Henri Dauvergne. L’édifice réhabilité, placé au centre du site, est découpé en trois volumes distincts : sur rue, le bâtiment principal dit « de l’Horloge » avec sa façade XIX; au centre, la salle des machines dont ne subsistent que les murs périphériques ; à l’arrière, la salle des chaudières. Après diverses modifications structurelles et esthétiques, l’ensemble a été grandement malmené. L’inscription en 1996 à l’Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques assure la préservation de la qualité architecturale.

Dans le cadre de la requalification du site dans son ensemble, Châteauroux Métropole crée un nouveau pôle numérique incluant l’écosystème accélérateur de start-up Le Village by CA, un Tech Lab et un amphithéâtre de 400 places.

En s’appuyant sur les vestiges du passé, les façades existantes retrouvent leur parement de pierre et leur dessin, avec la restitution des ouvertures et des corniches, ou encore la reconstitution d’une façade dans la même écriture. Afin de pouvoir loger l’ensemble du programme, une extension contemporaine en partie centrale se déploie sur trois niveaux. Cette boîte, recouverte d’un bardage d’aspect « rouille nuancée », est composée de façades pleines au Nord et Sud et entièrement vitrée à l’Est et l’Ouest, des panneaux verticaux de bardage ondulé perforé, à orientations variables, viennent animer la façade et filtrer la lumière du jour pour devenir une boîte lumineuse à la nuit tombée.

A l’intérieur du volume existant, au R+1, deux open-spaces sont logés sous la grande nef formée par la charpente métallique existante rénovée. De l’autre côté de l’extension, un amphithéâtre disposant d’un balcon accessible depuis une galerie, prend place dans l’ancienne salle des chaudières.